1 – Installer Nextcloud sur Raspberry Pi avec Linux

Nous supposons que nous disposons d'une distribution récente de Ubuntu. Ce tutoriel a été rédigé avec Ubuntu 18.04.2. Tout ce qui est en ligne de commande devrait pouvoir fonctionner avec n'importe quel Linux.

Télécharger et installer le système

Nous allons télécharger une image système à installer sur notre carte SD ici https://ownyourbits.com/nextcloudpi/#download.

Dans le dossier NextCloudPi_RPi_XX-XX-XX téléchargeons le fichier NextCloudPi_RPi_XX-XX-XX.tar.bz2. Téléchargeons aussi le fichier md5sum qui nous permettra de vérifier l'intégrité de l'archive. Les XX-XX-XX sont à remplacer par la date du dernier paquet à télécharger.

Téléchargement en ligne de commande

Ouvrons un terminal et saisissons (ou copions) la commande ci-dessous :

wget -P /home/<votrenomdutilisateur>/Téléchargements https://ownyourbits.com/downloads/NextCloudPi_RPi_XX-XX-XX/NextCloudPi_RPi_XX-XX-XX.tar.bz2

Et pour télécharger le fichier de contrôle :

wget -P /home/<votrenomdutilisateur>/Téléchargements https://ownyourbits.com/downloads/NextCloudPi_RPi_XX-XX-XX/md5sum

Vérification du téléchargement

Dans le terminal utilisons la commande :

md5sum /home/<votgrenomdutilisateur>/Téléchargements/NextCloudPi_RPi_XX-XX-XX.tar.bz2
f0d1d181353491a10f555d662747d0bd /home/roland/Téléchargements/NextCloudPi_RPi_XX-XX-XX.tar.bz2
cat /home/roland/Téléchargements/md5sum
f0d1d181353491a10f555d662747d0bd torrent/NextCloudPi_RPi_XX-XX-XX/NextCloudPi_RPi_XX-XX-XX.tar.bz2

La première commande (md5sum ....) affichera le code de contrôle contenu dans le fichier téléchargé. La deuxième (cat /home...) affichera le contenu du fichier md5sum. Si les deux séries de chiffres et lettres sont identiques, le téléchargement s'est bien passé.

Décompresser et graver l'image

Le fichier NextCloudPi_RPi_XX-XX-XX.tar.bz2 est une archive (fichier compressé). Pour le décompresser dans l'interface graphique il suffit de cliquer dessus avec le bouton droit de la souris puis Extraire ici.

En ligne de commande :

tar -xjf /home/<votrenomdutilisateur>/Téléchargements/NextCloudPi_RPi_XX-XX-XX.tar.bz2 -C /home/<votrenomdutilisateur>/Téléchargements/

Dans notre dossier Téléchargements nous avons maintenant un fichier NextCloudPi_RPi_XX-XX-XX.img. Ce fichier-image nous servira à graver une carte SD système pour notre Raspberry.

Branchons la carte SD à l'ordinateur. Il faut d'abord identifier celle-ci parmi toutes les partitions présentes sur nos disques (durs, USB ou cartes SD). Dans le terminal nous allons utiliser la commande sudo. En effet à partir de maintenant nous allons effectuer des actions qui sont réservées à l'administrateur su système. Dans le terminal :

sudo fdisk -l

Notre carte SD est reconnue en tant que /dev/sdd. Elle a une capacité de 3,7 Goctets. Elle peut être reconnue en tant que /dev/sde, /dev/sdf, etc. Pour la reconnaître vérifier la capacité qui doit être un peu inférieure à la capacité nominale. Dans notre cas 4Go, Linux affiche 3,7 Go.

Pour pouvoir continuer il faut que aucune partition de cette carte ne soit "montée". Lançon la commande mount. parmi les nombreuses lignes qui s'affichent nous trouvons une ligne /dev/sdd1 on /media/<votrenomdutilisateur>/15B7283518091460. La première partition de la carte SD est montée en tant que 15B7283518091460 dans le dossier /media/<votrenomdutilisateur>/. On doit pouvoir la retrouver dans le gestionnaire de fichiers. Il faut donc la démonter :

umount /media/<votrenomdutilisateur>/15B7283518091460

Une nouvelle commande mount devrait ne plus montrer cette ligne. Gravons maintenant l'image sur la carte SD :

sudo dd bs=4M if=/home/<votrenomdutilisateur>/Téléchargements/NextCloudPi_RPi_XX-XX-XX.img of=/dev/sdd

Modifions cette commande pour qu'elle corresponde à notre système puis lançons-la. Une fois que Linux a fini nous pouvons réutiliser la commande sudo fdisk -l.

Cette fois-ci la carte SD contient deux partitions /dev/sdd1 formatée en FAT32 (Windows) qui permettra le démarrage du Raspberry et /dev/sdd2 qui contient le système d'exploitation.

Rendre le Raspberry accessible par SSH

Comme nous ne disposons pas de clavier et d'écran pour notre Raspberry, nous allons le rendre accessible par SSH pour pouvoir l'administrer à partir d'un autre poste.

Avec l'interface graphique, il suffit de prendre l'éditeur de texte, de créer un fichier texte vide qu'on enregistre dans boot sous le nom de ssh.

Par terminal, vérifions d'abord si cette partition est montée. Commande mount. Dans notre terminal nous voyons une ligne

/dev/sdh1 on /media/<votrenomdutilisateur>/boot1 type vfat

La partition est montée dans /media/<votrenomdutilisateur>/boot1. Créons le fichier :

sudo nano /media/<votrenomdutilisateur>/boot1/ssh

Nous sommes dans l'éditeur de texte nano. Laissons le fichier vide. il suffit de l'enregistrer avec [Ctrl] + [O] en validant le nom par [Entrée] puis [Ctrl] + [X] pour quitter nano.

Si la partition n'est pas montée créons un dossier dans mnt puis montons la dans ce dossier. Ci-dessous l'ensemble des commandes :

sudo mkdir /mnt/boot1
sudo mount -t vfat /dev/sdh1 /mnt/boot1
sudo nano /mnt/boot1/ssh

Notre carte SD est maintenant prête à être insérée dans le Raspberry. Pour être tout à fait consciencieux nous allons la démonter avant de l'éjecter de notre ordinateur de travail.

sudo umount /dev/sdh1
sudo umount /dev/sdh2

Dans votre cas la dernière lettre ne sera pas forcément un h.

Pour continuer :

2 – Démarrer Nextcloud avec linux


 

Une réflexion sur « 1 – Installer Nextcloud sur Raspberry Pi avec Linux »

  1. Très bon tuto ! Une petite coquille ici « sudo nano /mnt/boot1/ss ». Il faut rajouter le h comme ici sudo nano /mnt/boot1/ssh »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.